OCTOBRE 2018 – Jardiner en équilibre ?
1 octobre 2018
DÉCEMBRE 2018 – Le processus et la méditation, trouver qui tu es
1 décembre 2018

Une révélation

En 2008, je suis allé voir un chiropracteur, sur le mur de son cabinet était accroché un poster des chakras. Ce praticien travaillait avec une méthode qui m’était inconnue jusqu’alors. En posant quelques questions, j’ai appris le nom du créateur de la méthode : Martin Brofman. Il m’a aussi précisé qu’il existait des stages pour apprendre à utiliser ces techniques.

Voulant approfondir les outils utilisés, je me suis procuré le livre “ Tout peut être guéri “. Je l’ai lu plusieurs fois, puis mis en pratique les divers exercices proposés. Suite à cela, j’ai donné une guérison à ma partenaire en suivant méthodiquement la recette proposée. Des choses se sont passées.

J’ai décidé alors de réserver une place dans un stage intensif de 4 jours enseigné par Martin Brofman. Le 1er jour, je me sentais un peu divisé pensant au minimum y trouver quelques failles mais n’oubliant pas les expériences concluantes déjà faites auparavant avec le livre.

Le 2ème jour, je me suis senti abasourdi par la clarté et la pertinence des propos, la simplicité de la méthode, la richesse des expériences et le montant d’amour présent. Après chaque échange de guérison, les personnes se sentaient mieux, et moi aussi. Le 3ème jour, en observant Martin à l’œuvre, j’ai eu la révélation de vouloir enseigner et transmettre ces outils.

Quand je suis ressorti de ce premier stage après le 4ème jour, je me suis senti mieux, ma vue s’est améliorée, les allergies se sont envolées. Et, ayant pu communiquer certaines expériences à Martin et aux personnes présentes, je me suis rendu compte que je n’étais finalement pas si seul, ni totalement fou.

Le lendemain, je me suis confectionné une carte de visite et j’ai accumulé les expériences en proposant mes services de guérisseur parallèlement à mon emploi. Au début, les gens m’offraient ce qu’ils voulaient et en peu de temps, les moments que j’avais réservé aux guérisons étaient complets. Nous venions d’acheter notre maison, néanmoins j’ai décidé quand même d’arrêter l’activité en cours afin de fonctionner comme guérisseur à temps plein. Ainsi, je me suis lancé sans parachute pour ouvrir un lieu afin d’exercer la nouvelle activité. Après plusieurs années d’approfondissements, des milliers de gens rencontrés, de changements en moi et d’organisation de stages pour Philippe Hannetelle, j’ai atteint mon but : fonctionner en tant qu’instructeur pour la Fondation Brofman.

Tout le monde peut fonctionner comme guérisseur – certaines personnes préfèrent remplir un autre rôle dans la société mais le potentiel est en chacun de vous. Osez.


© Tous droits réservés – 2018

X